Si la littérature devient passion, c’est bien que tout est dans les livres !

Catégorie : Littérature

Retrouvez dans cette section toutes nos chroniques


Les Hamacs de carton ⇜ Colin Niel

Un roman noir plus qu’un policier. Avec des morts oui, mais surtout une étude sociologique de la Guyane française aujourd'hui. Humain, passionnant et inattendu.

L'heure des fous ⇜ Nicolas Lebel

Un polar humain, drôle et abouti qui mêle une enquête criminelle très investiguée, une équipe disparate mais soudée à un portrait social et sociétal actuel qui flirte avec l’érudition historique. On en redemande.

Lorsque le dernier arbre ⇜ Michael Christie

Avec une écriture, une traduction et une architecture remarquables, un sujet qui prête à réfléchir maintenant, "Lorsque le dernier arbre" est un livre profond, immensément riche, qui mêle le sérieux de l’urgence climatique au romanesque, au suspense et à plus de 130 ans d’Histoire. Un monument littéraire écrit par un jeune homme. Attention, chef-d’œuvre !

Au-delà de la mer ⇜ Paul Lynch

Paul Lynch, c’est le Chateaubriant irlandais du 21e siècle. Avec, en sus, un sens de l’humain profond et une réflexion philosophique qui confine à la métaphysique. Un roman grandiose que l’on quitte non pas en pleurant mais en sanglotant !

Tout rendre au vent ⇜ Marion Millo

Pour moi qui aime les livres de femmes écrivant sur les femmes et la poésie, ce livre est un vrai coup de cœur…

Suite en do mineur ⇜ Jean Mattern

Avec sa sensibilité, sa délicatesse et sa belle écriture limpide, Jean Mattern nous offre un vrai bonheur de lecture.

En voiture, Simone ! ⇜ Aurélie Valognes

Amateur de nanar,
ou de romans de gare,
ce roman est pour toi.
Sinon, ton chemin passeras.

Ce qui reste en forêt ⇜ Colin Niel

Un polar qui change, qui dépayse. Suspense, étude psychologique des personnages, rien ne manque. Le tout étant très bien écrit.

Le fleuve des rois ⇜ Taylor Brown

Epique, généreux et flamboyant. Un voyage de l’esprit et du cœur. Un livre sauvagement beau impossible à quitter, que l’on rouvre après l’avoir fermé. Un coup de cœur absolu.

Là où chantent les écrevisses ⇜ Delia Owens

Des personnages hauts en couleurs et une garantie d’évasion par la littérature que je vous incite à découvrir pour une belle échappée.

Tant qu'il reste des îles ⇜ Martin Dumont

Malgré un sujet grave, ce livre peut plaire à tous grâce à une écriture sensible et délicate. Un vrai coup de cœur.

Trois ⇜ Valérie Perrin

Intense. Maîtrisé de bout en bout : Comme le précédent, un roman « feel good » centré sur tout sauf le développement personnel et qu’il fait bon lire entre deux romans sombres. Des longueurs peut-être, des longueurs sûrement. Et à coup sûr le roman de l'été !

Par une mer basse et tranquille ⇜ Donal Ryan

Une écriture parfois lyrique, des personnages poignants et une histoire tragique qui ne peut se lire impassible, « Par une mer basse et tranquille » nous touche d’autant plus profondément que l’histoire de Farouk est d’une actualité brûlante.

Fantômes ⇜ Christian Kiefer

Un sujet de l’histoire mondiale peu connu, des personnages poignants et une plume lyrique et retenue… Fantômes est un roman que l’on n’est pas près d’oublier. Triste à pleurer, inéluctable, il a la beauté d’une perle noire.

Dans la gueule de l’ours ⇜ James McLaughlin

A la fois polar-thriller, « nature writing » foisonnant, plaidoyer pour la cause animale et roman fantasque virant facilement au fantastique, Dans la gueule de l’ours est d’abord un premier roman fulgurant très original, à l’écriture aussi belle que maîtrisée, qui laisse son lecteur K.O. à la dernière page. Un sacré bol d’air !

Graine de sorcière ⇜ Margaret Atwood

L’auteure. J’ai un peu honte en lisant sa biographie : cette grande dame de la littérature canadienne a 81 ans et je n’avais encore rien lu d’elle ! Mieux vaut tard que jamais. Tout le monde connait La servante écarlate, mais elle a de très nombreux autres livres à son actif, dont un nombre important […]

L'Anomalie ⇜ Hervé Le Tellier

Beaucoup d’humour et d’imagination pour une lecture, parfois ardue, mais toujours passionnante et qui se mérite.

Devenir quelqu'un ⇜ Willy Vlautin

Une belle leçon de vie sans leçon de morale. Un roman dépaysant, humain et généreux.

L'intimité ⇜ Alice Ferney

L’auteure. Après avoir été maître de conférences en microéconomie à l’université d’Orléans, Alice Ferney commence à écrire en 1987. Son premier roman, « Le ventre de la fée » est publié en 1993, chez Actes Sud, comme tous ses romans. Parmi ses thèmes de prédilection, celui de la maternité est récurrent dans ses fictions. Alice Ferney n’hésite […]

La République du bonheur ⇜ Ito Ogawa

Un roman qui peut être classé dans les romans « feel good » = "qui font du bien". Et il n’y a pas de honte à cela, surtout en cette période anxiogène que nous traversons difficilement.

Impact ⇜ Olivier Norek

Olivier Norek se questionne, nous questionne et surtout interroge les grands de ce monde : politiques, lobbyistes de l’industrie et de l’énergie, banques. Impact relie les deux problèmes essentiels de ce début de siècle : les migrations et le réchauffement climatique en mettant en lumière la cause numéro un : l’homme et sa volonté de toujours consommer et posséder plus. Un plaidoyer impressionnant pour l’humain.

Bénie soit Sixtine ⇜ Maylis Adhémar

Pari réussi pour ce premier roman : un sujet difficile (l'intégrisme dans la religion chrétienne) abordé avec beaucoup de retenue et de sensibilité qui tient le lecteur en haleine.

L’enfant de la prochaine aurore ⇜ Louise Erdrich

Louise Erdrich a franchi ici un pas de plus dans sa compréhension du monde actuel sans renoncer à glorifier les Amérindiens et exalter les sentiments, avec sa bienveillance et son empathie coutumières. Un roman sidérant de force et de beauté.

Laisse aller ton serviteur ⇜ Simon Berger

1705 en Thuringe, Johann Sebastian Bach, 20 ans, organiste reconnu à Arnstadt, quitte sa paroisse pour Lübeck où il désire rencontrer Dietrich Buxtehude, un compositeur qui le fascine et dont il vient de découvrir quatre cantates non publiées, Membra Jesu Nostri. Silence et solitude accompagneront sa longue marche, propice à une réflexion sur la foi […]