Si la littérature devient passion, c’est bien que tout est dans les livres !

Art et décès ⇜ Sophie Hénaff

LES CINQ PREMIERES LIGNES (Prologue) : « Paris, Maternité Jeanne d’Arc, le 9 février 2013. Anne Capestan reprit sa respiration. La douleur avait reflué, le monde avait cessé de disparaitre, la souffrance et l’angoisse ne reviendraient pas avant vingt minutes, dix-huit si tout se passait bien. La sueur perlait sur son front, se mêlant aux gouttes du brumisateur d’eau ».
EN DEUX MOTS. Cette fois-ci, l’équipe de placardisés de la commissaire Capestan démêle une affaire dans le milieu du cinéma. Humour et suspense sont au rendez-vous et la toute nouvelle recrue est prometteuse.
Sorti en 2019 chez Albin Michel, puis au Livre de Poche en 2020, version lue. Roman policier. 320 pages.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis