Si la littérature devient passion, c’est bien que tout est dans les livres !

Catégorie : Littérature irlandaise


Au-delà de la mer, de Paul Lynch

Paul Lynch, c’est le Chateaubriant irlandais du 21e siècle. Avec, en sus, un sens de l’humain profond et une réflexion philosophique qui confine à la métaphysique. Un roman grandiose que l’on quitte non pas en pleurant mais en sanglotant !

Lire la suite
Par une mer basse et tranquille, de Donal Ryan

Une écriture parfois lyrique, des personnages poignants et une histoire tragique qui ne peut se lire impassible, « Par une mer basse et tranquille » nous touche d’autant plus profondément que l’histoire de Farouk est d’une actualité brûlante.

Lire la suite
Et que le vaste monde poursuive sa course folle, de Colum McCann

L’écrivain manipule ses personnages avec une telle maestria, dans un tel tourbillon que l’on se croit perdu alors qu’il faut juste se laisser porter car… tout se pose à la fin.

Lire la suite
Les fureurs invisibles du cœur, de John Boyne

un livre que je n’oublierai pas ; non seulement il m’a bouleversée mais je l’ai lu pendant une période exceptionnelle : une semaine de confinement.

Lire la suite
La maison Ipatiev, de John Boyne

Amour avec un très grand A, contexte historique réaliste, émotion, mystère, tout est intense dans cette fiction mêlant une histoire et l’Histoire, des personnages fictifs à d’autres ayant existé...

Lire la suite
Tout ce que nous allons savoir, de Donal Ryan

Lorsque l’histoire commence, le lecteur est d’emblée pris en otage, prisonnier des pages à venir. L’héroïne, Melody est à un tournant doublement crucial de sa vie. Entre la vie et la mort même puisque nous apprenons dès les premières lignes qu’elle va donner la vie dans quelques mois et que pour cette raison elle envisage de se donner la mort.
Rapidement, nous appr

Lire la suite
Des jours sans fin, de Sebastian Barry

Sorti en mars 2017 aux Editions Joelle Losfeld. Roman. Traduit de l’anglais (Irlande) par Laetitia Devaux)). Titre original : Days without end. 260 pages.

Lire la suite
Nora Webster, de Colm Tóibín

Sorti en août 2016 chez Robert Laffont, Collection Pavillons. 412 pages. Roman. Traduit de l’anglais (Irlande) par Anna Gibson. L’auteur. Né en 1955 en Irlande, Colm Tóibín fait ses études à Dublin et commence une carrière de journaliste avant de publier son premier roman, Désormais notre exil, en 1990. En tout, une petite dizaine de romans, dont […]

Lire la suite
Un bon garçon

Sorti en mars 2016 chez Philippe Rey. 256 pages. (Premier) roman. Traduit de l’anglais (Irlande) par Florence Lévy-Paoloni. [quote]En deux mots Difficile quand on a dix ans de conserver son innocence, de trouver sa place et de comprendre le monde adulte. Tout l’intérêt de Un bon garçon est justement ce garçon «différent», bouleversant, Mickey Donnelly. […]

Lire la suite
La neige noire

La neige noire est une œuvre incantatoire, puissante, sublime, à la fois tragédie antique et long poème en prose.

Lire la suite
Le cœur qui tourne

Sorti en mars 2015 chez Albin Michel, Collection Les Grandes Traductions. 211 pages. Traduit de l’anglais (Irlande) par Marina Boraso. (Premier) roman. EN DEUX MOTS Beau roman choral aux styles multiples, Le cœur qui tourne évoque avec une grande humanité les conséquences du chômage dans la vie sociale et relationnelle. Auteur à suivre… L’auteur. Pas […]

Lire la suite
Un ciel rouge, le matin

L’auteur. Paul Lynch a un pedigree très court sur le Net, ce qui est normal puisqu'il fait avec Un ciel rouge, le matin son entrée dans le monde littéraire. Et quelle entrée ! Disons juste qu’il est né en 1977 en Irlande et grandit près d’Inishowen (qui a servi de cadre à un roman éponyme de Joseph […]

Lire la suite