SI LA LITTÉRATURE DEVIENT PASSION, C’EST BIEN QUE TOUT EST DANS LES LIVRES !

La Grande Librairie du 24.06.20

C’est autour du thème « La vie ordinaire, mode d’emploi » que François Busnel et ses quatre invitées débattent. La philosophe Adèle Van Reeth présente « La Vie ordinaire », paru chez Grasset, un texte de réflexion sur l’ordinaire. De son côté, Chantal Thomas a réuni ses chroniques parues dans un quotidien régional sous le titre « Café Vivre », au Seuil. « Lettre d’amour sans le dire », édité chez Grasset, le nouveau roman d’Amanda Sthers narre la renaissance d’une femme abîmée par la vie. Récompensé du prix dul Livre Inter 2020, « Avant que j’oublie », le premier roman d’Anne Pauly, paru chez Verdier, livre le récit émouvant des derniers mois de son père.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.