Si la littérature devient passion, c’est bien que tout est dans les livres !

Catégorie : Littérature latine


Je reste ici, de Marco Balzano

Un roman exceptionnel, court et dense, qui explique bien le désarroi de ces montagnards, bousculés dans leur vie, leurs croyances...

Lire la suite
Contagions, de Paolo Giordano (en libre accès)

Une bonne initiative dans le monde de l’édition :

Les éditions du Seuil viennent de mettre à la disposition des lecteurs et gratuitement le dernier livre de Paolo Giordano : Contagions, alors qu’il n’est pas encore paru.

Lire la suite
Tous, sauf moi, de Francesca Melandri

En 2010, Ilaria rentrant dans son appartement à Rome, y trouve un jeune homme étranger. Carte d’identité à l’appui, il est Éthiopien et recherche son grand-père Attilio Profeti qui se trouve être le père d’Ilaria...

Lire la suite
L'enfant perdue, L'amie prodigieuse tome IV, d'Elena Ferrante

Sorti en janvier 2018 chez Gallimard, Collection Du monde entier. 546 pages. Traduit de l’italien par Elsa Damien. Roman (fresque romanesque, suite et fin).

Lire la suite
Celle qui fuit et celle qui reste, L'amie prodigieuse I, d'Elena Ferrante

Sorti en janvier 2017 chez Gallimard, Collection Du monde entier. 480 pages. Traduit de l’italien par Elsa Damien. Roman (saga romanesque).

Lire la suite
Meurtres à la pause déjeuner de Viola Veloce

Sorti en juin 2016 chez Liana Levi Collection Piccolo. Roman policier. Traduit de l’italien par Fanchita Gonzalez Batlle. 248 pages. Et voilà ! Encore un livre qui m'a échappé ! Encore un roman, un polar, qui m'est tombé des mains tout seul, sans même que je m’en mêle. Sans que j’aille jusqu’à la page 99, cette page […]

Lire la suite
Marina Bellezza, de Silvia Avallone

Sorti en août 2014 chez Liana Levi. 544 pages. Sorti en février 2016 chez Liana Levi, Collection Piccolo. 541 pages. Enfin, sorti en janvier 2017 en poche chez J’ai lu, 605 pages. Traduit de l’italien par Françoise Brun. Roman social. L’auteure. Silvia Avallone est née en 1984 à Biella (dans le Piémont), la ville où […]

Lire la suite
Le nouveau nom, L'amie prodigieuse II, d'Elena Ferrante

Sorti en janvier 2016 chez Gallimard, Collection Du monde entier. 560 pages. Traduit de l’italien par Elsa Damien. Roman (saga romanesque). Sorti en poche en novembre 2016 chez Gallimard, Collection Folio, version que j’ai lue. 624 pages. EN UN MOT Génial ! EN PLUSIEURS Profond. Prenant. Puissant. Merveilleuse histoire d’amitié remplie de surprises, parfaitement maîtrisée et d’un féminisme […]

Lire la suite
L'amie prodigieuse, tome 1, d'Elena Ferrante

Sorti en octobre 2014 chez Gallimard, Collection Du monde entier. 400 pages. Traduit de l’italien par Elsa Damien. Roman. Sorti en poche en janvier 2016 chez Gallimard, Collection Folio, version que j’ai lue. 432 pages. EN DEUX MOTS Dans un quartier populaire du Naples des années cinquante, portrait à la fois tendre et féroce de deux gamines […]

Lire la suite
Trois fois dès l'aube

Sorti en février 2015 chez Gallimard, Collection Du monde entier. 121 pages. Roman (ou nouvelles). Traduit de l’italien par Lise Caillat. L’auteur. Alessandro Baricco, né à Turin en 1958, vit à Rome. Musicologue, critique, journaliste et essayiste, il publie en 1991 son premier roman, Châteaux de la colère, qui lui vaut le Prix Médicis étranger […]

Lire la suite
Prends garde

Paru en janvier 2015 chez Liana Levi. Traduit de l’italien (titre original : ‘Guardati dalla mia fame’, ‘Prends garde à ma faim’). 176 pages. Roman historique. ‘Physiquement’, Prends Garde est un ‘drôle’ de livre : écrit à quatre mains, imprimé et édité tête-bêche, avec deux couvertures au visuel identique mais de couleur de fond différente, il se […]

Lire la suite
La maison des belles personnes

Sorti en 2013 chez Belfond. Roman. 378 pages. Un psi qui mène l’enquête. Mouais… A priori, je n’ai rien contre mais au final pas grand-chose pour non plus. J’ai quand même 'accepté' (avais-je le choix ?) que le gentil et intelligent docteur dénoue sous mes yeux les fils d’une intrigue policière pas toujours prévisible et qui […]

Lire la suite
Les yeux plus gros que le ventre

Sorti en 2013 aux Editions des deux Terres. 252 pages. Thriller. Inhabituel. Un thriller sans suspense. Personnages sans charisme (mais pittoresques). Intrigue épaisse comme une feuille de calque et inintéressante. Mais : Sujet original, divagations politiques et sociales assez drôles. Ecriture particulière. Il m’est arrivé de sourire. Et j'ai adoré le côté impertinent et politiquement incorrect […]

Lire la suite
Les intermittences de la mort

Paru en poche au Points en 2008. Traduit du portugais par Geneviève Leibrich. José Saramago est un écrivain et journaliste portugais né en 1922 et mort en 2010. Sa famille était d'origine modeste. Après avoir exercé différents métiers dans le domaine de l’édition et de la presse (correcteur, chargé de fabrication), puis gagné sa vie […]

Lire la suite