Si la littérature devient passion, c’est bien que tout est dans les livres !

La patience des traces, de Jeanne Benameur

Simon casse le bol bleu, le bol du matin... Cette chute déclenche enfin l'arrêt de sa carrière.
Par le 16 Fév 2022
Sorti en janvier 2022 chez Actes Sud. Roman. 196 pages.
Jeanne Benameur portrait
La patience des traces, de Jeanne Benameur 3

Jeanne Benameur est une écrivaine française. Née en Algérie d’une mère italienne et d’un père algérois-tunisien, elle arrive en France avec sa famille à l’âge de cinq ans et demi, parlant l’arabe et le français et sachant lire et écrire.
Elle est l’auteure d’un grand nombre d’ouvrages touchant à tous les registres littéraires et pour un public de tous âges. Particulièrement attachée à la musique de l’écriture, elle met également ses connaissances de la psychanalyse au service de ses écrits.

Simon casse le bol bleu, le bol du matin, « le bol des pensées qui se cherchent »… Il a perdu sa liberté du matin et prend la décision du départ. C’est la goutte d’eau qui le pousse à bousculer sa vie, fatigué d’aider les autres en les écoutant. La chute du bol déclenche enfin l’arrêt de sa carrière. Adieu aux mots des autres et au silence !

C’est l’occasion d’un voyage où il pourra réfléchir et se trouver enfin, d’une rencontre superbe, à l’autre bout du monde, avec un couple japonais d’une grande délicatesse et d’une disponibilité d’écoute bienfaisantes.

Les textiles du Japon et la raie Manta, toujours en rapport avec l’océan qu’il aime tant, complèteront cette superbe renaissance.

Pour information, les sauts de raie manta ont une grande importance dans le roman de Jeanne Benameur. Quelle élégance dans le saut, quelle grâce dans la tenue lorsqu'on sait qu'une raie manta adulte peut peser jusqu'à 1,6 tonne !

Raie manta
La patience des traces, de Jeanne Benameur 4

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.