SI LA LITTÉRATURE DEVIENT PASSION, C’EST BIEN QUE TOUT EST DANS LES LIVRES !

La mémoire délavée ⇜ Nathacha Appanah

Nathacha Appanah
Nathacha Appanah

Née en 1973 à l’Ile Maurice, Nathacha Appanah vit en France depuis 1998. Journaliste radio et presse écrite, elle publie son premier roman, Les rochers de Poudre d’Or, en 2003.
Bien d’autres romans sont sortis depuis, dont plusieurs ont obtenu un ou plusieurs prix et rencontré un franc succès. Trois sont chroniqués sur ce blog. La mémoire délavée est son dixième.

En parallèle avec le vol des étourneaux, qu’elle décrit de si belle manière, Nathacha Appanah revient sur une autre migration, celle de ses grands-parents, racontée dans le très dur mais magnifique Les rochers de Poudre d’Or, sorti chez Gallimard en 2003, puis en folio. Un livre que je vous recommande de lire avant La mémoire délavée.

Beaucoup d’amour, de tendresse, de délicatesse et d’admiration pour décrire ses grands-parents courageux, descendants directs des coolies arrivés à l’île Maurice pour remplacer les esclaves dans les champs de cannes à sucre.

Avec ce dixième roman, Nathacha Appanah poursuit son œuvre, de sa plume toujours poétique, en racontant si bien “Maurice”, comme on appelle l’île sur place et la migration ultime. Pour notre grand plaisir.

Une réponse

  1. L’avis de la SL. J’ai un peu délaissé Nathacha Appanah depuis quelque temps, allez savoir pourquoi, j’ai toujours aimé ses romans. Manque de temps, étourderie, gros pavés en cours, chroniques en retard… Un peu tout ça. La mémoire délavée est dans une de mes PAL, mais je suivrai les conseils de Cunégonde qui préconise de lire avant Les rochers de Poudre d’Or, que je dois me procurer car je l’ai laissé passer à sa sortie. J’enchaînerai avec ce dernier sorti.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.