Au COVAC (veterinaires-anticorrida.fr), Collectif des vétérinaires pour l’abolition de la corrida, qui l’a interrogé en mai 2015, l’ordre des vétérinaires, par la voix de son président, le Dr Michel Baussier, a clairement pris position contre la corrida, en raison du stress psychologique et de la douleur physique qu’elle fait subir aux bovins, sans aucune échappatoire. Extrait du rapport de l’Ordre : « Les spectacles taurins sanglants, entraînant, par des plaies profondes sciemment provoquées, des souffrances animales foncièrement évitables et conduisant à la mise à mort d’animaux tenus dans un espace clos et sans possibilité de fuite, dans le seul but d’un divertissement, ne sont aucunement compatibles avec le respect du bien-être animal ».

Luce Lapin (Charlie Hebdo, 28 septembre 2016)

Note de Cathy la SL : Bien sûr, le plaisir du « divertissement », il est pour nous, les « HUMAINS » ! « L’homme est un loup pour l’homme ? » Pas seulement ! Et puis, le loup ne tue pas dans le but de se divertir, pas plus que les autres animaux d’ailleurs ! Mais les animaux ne sont pas des êtres humains, juste bons à nourrir, servir et divertir ces derniers…