Sorti en 2013 chez Belfond. Roman. 378 pages.

Un psi qui mène l’enquête. Mouais… A priori, je n’ai rien contre mais au final pas grand-chose pour non plus. J’ai quand même ‘accepté’ (avais-je le choix ?) que le gentil et intelligent docteur dénoue sous mes yeux les fils d’une intrigue policière pas toujours prévisible et qui se déroule au pays des belles petites filles riches, mais de là à accepter qu’il en profite pour donner des cours de psychiatrie et/ou de psychanalyse, non merci !

Reste un livre pas mal écrit et qui se laisse lire, pas trop trop long de surcroît. Je l’ai donc lu. Mais cinquante pages de plus et je décrochais. Sûr qu’il ne m’en reste pas bézef. Zut ! J’ai cru comprendre à la dernière page qu’une suite se profilait. Serai-je aussi bien lunée ?