Voici le premier poème de la rubrique Poésie, qui n’a jamais quitté ma mémoire depuis mes années de fac. Il est de Jules Supervielle, poète et romancier franco-uruguayen (1884-1960), extrait du recueil Les amis inconnus (Editions Gallimard, 1934). Les chevaux du temps...