Littérature francophone

Qui a tué mon père, d’Edouard Louis

Sorti en mai 2018 aux Editions du Seuil. Témoignage autobiographique. 88 pages. EN DEUX MOTS Edouard Louis nous offre un véritable brûlot. Avec une révolte inouïe et un courage rare en littérature, il pousse un cri d’amour pour son père abîmé à jamais et un cri de...

Yeruldelgger, de Ian Manook

Sorti en 2013 chez Albin Michel. Puis en 2015 au Livre de Poche. 630 pages. Polar dépaysant. Prix SNCF du Polar 2014, Prix Quais du Polar 2014, Grand Prix des lectrices Elle Policier.

Une longue impatience, de Gaëlle Josse

Sorti en octobre 2017 aux Editions Noir sur Blanc, Collection Notabilia. 192 pages. Roman. EN DEUX MOTS Un écriture ciselée comme un diamant, une histoire triste et sombre, l’amour maternel écrit et raconté comme jamais. L’auteure. Gaëlle Josse est née en France en...

Les derniers jours d’un homme, de Pascal Dessaint

Sorti en 2010 chez Rivages. 234 pages. Roman noir. EN DEUX MOTS Un malheur n’arrive jamais seul. Après la mort subite de sa femme, qui a suivi de deux mois celle de son père, Clément va de déboire en déboire. Sur une période de quinze ans, parallèlement à sa descente...

Couleurs de l’incendie, de Pierre Lemaitre

Sorti en janvier 2018 chez Albin Michel. 544 pages. Roman, suite d’Au-revoir là-haut, fidèlement adapté au cinéma (sauf la toute fin puisqu’Edouard se réconcilie avec son père dans le film) l’an passé avec Albert Dupontel, absolument génial, dans le rôle principal.

Nos richesses, de Kaouther Adimi

Sorti en août 2017 aux Editions du Seuil. 218 pages. Biographie romancée. L’auteure. Kaouther Adimi est née en 1986 à Alger, ville où se déroule Nos richesses, qu’elle a quittée en 2009. Elle vit désormais à Paris. Après des études de lettres modernes et de management...