J’ai eu la chance de voir The Revenant, le film de Alejandro González Iñárritu, très peu de temps après avoir lu Le Revenant, le livre de Michael Punke. Grande était ma peur d’être déçue, bien sûr. C’est presque toujours le cas, à de rares exceptions près. L’attrait...