Sorti en août 2012 aux Editions Sabine Wespieser. 138 pages. (Premier) roman autobiographique. En deux mots Afin d’atténuer la douleur de la perte récente de son père et de garder intact son souvenir, Yassaman Montazami lui rend hommage dans ces pages en...