Sorti en janvier 2015 aux Editions Autrement. (Deuxième) roman. 308 pages. Traduit —extraordinairement bien— de l’anglais (Etats-Unis) par Mathilde Bach qui, le fait n’est pas coutume, nous offre en dernière page un très beau ‘Mot du traducteur’. L’auteur. On ne sait...