Paru en 2011, en poche en 2013 avec une des plus vilaines couvertures jamaies vues. Pour le coup, le ‘livre-objet’ est ici pour le moins repoussant même s’il est évident que le graphisme illustre le sujet du livre. Plusieurs prix en 2012 et 2013, dont celui des...