Sorti en mars 2017 aux éditions Les Arènes. Traduit de l’allemand par Corinne Tresca. Essai. 272 pages.