Paru chez Folio en 2011. 512 pages. Premier roman. Les nanars se suivent et ne se ressemblent pas. Commencé dans un train peu de temps après la chute de mon nanar précédent et terminé dans une salle d’attente médicale, il ne m'est tombé des mains qu'à la dernière...