Sorti en janvier 2015 chez Quai Voltaire. 300 pages. Traduit de l’anglais par Anouk Neuhoff. Roman. Lu jusqu’à la page 110. Je n’avais rien lu d’Angela Huth jusqu’à présent, même si Tristes silences et Quand rentrent les marins sont dans les rayonnages de ma...