Auteur : Janette

La ballade de Cornebique, de Jean-Claude Mourlevat

Roman paru aux éditions Gallimard en 2003, puis réédité chez Folio Junior dans le recueil 3 histoires de Jean-claude Mourlevat en 2014. 177 pages. EN DEUX MOTS Une histoire drôle et tendre, racontée dans un style jubilatoire pour le plus grand plaisir des lecteurs, jeunes (à partir de 8 ans) et moins jeunes. Les sept premières lignes : « Bon, ça commence au pays des Boucs. Un pays de bonne humeur et de rigolade. Les boucs ne sont pas des gens compliqués. Ce qu’ils aiment faire ? L’été : travailler dans les champs avec de grands chapeaux de paille. L’hiver : s’attabler à quinze...

Read More

Le grand méchant renard, de Benjamin Renner

Roman graphique paru dans la collection Shampooing des éditions Delcourt en 2015, 189 pages. EN DEUX MOTS Une merveille de drôlerie et de poésie à mettre d’urgence entre toutes les main, petites et grandes. Les cinq premières lignes de dialogue. « Bon… C’est parti…Ah, bah t’es là, toi ? Je te préviens, si tu fous le bordel c’est toi qui ranges… Graou ! J’en ai marre de passer le balai à chaque fois que tu débarques… » L’auteur. Benjamin Renner est un animateur et un réalisateur français de films d’animation. Auteur de plusieurs courts métrages d’animation il a coréalisé le film Ernest et Célestine sorti en 2012. Parallèlement à...

Read More

L’instant présent, de Guillaume Musso

Paru aux Éditions XO en 2015, 371 pages. Roman. EN DEUX MOTS Une bonne histoire menée tambour battant, un final inattendu. Tous les ingrédients sont réunis pour un bon moment de lecture. Les cinq premières lignes. « 1971. N’aie pas peur, Arthur. Saute ! Je te rattrape au vol. Tu… Tu es sûr, papa ? J’ai cinq ans. les jambes dans le vide, je suis assis sur le plus haut matelas du lit superposé que je partage avec mon frère. Les bras ouverts, mon père me regarde d’un œil bienveillant. Vas-y, mon grand ! » L’auteur. Guillaume Musso est un écrivain français né...

Read More

Le dernier des nôtres

Paru chez Grasset en août 2016. 496 pages. EN DEUX MOTS Au moment où je rédige cette chronique Adélaïde de Clermont-Tonnerre vient de se voir décerner le Grand prix de l’Académie française. De gustibus non est disputandum ! Dans un billet récent, Cathy la SL mentionnait qu’il ne saurait y avoir de rentrée littéraire sans premiers romans. J’ajouterai ni sans nanar officiel, la notion de nanar étant hautement et purement subjective. C’est pourtant vierge de tout a priori que j’abordai la lecture de ce roman, n’ayant jamais rien lu d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre auparavant. Je n’irai pas par quatre chemins : ce...

Read More

Un été

Paru aux Éditions de Minuit en 2015. 95 pages. Histoire de récupérer après le choc Kinderzimmer, je demandai à Cathy de me conseiller une lecture rapide, facile, ne demandant pas un investissement émotionnel important, bref, la lecture idéale pour attendre ma fille au chaud dans la voiture pendant sa leçon d’équitation. Commencé à 11 heures, terminé à 12, montre en main, sans sauter ni une page, ni une ligne, ni même un mot, car c’est écrit gros, un bon corps 13, histoire de ne pas fatiguer les yeux d’un lecteur aventureux. L’histoire. Le narrateur et sa blondissime compagne scandinave,...

Read More

Une bonne épouse indienne

Paru chez Folio en 2011. 512 pages. Premier roman. Les nanars se suivent et ne se ressemblent pas. Commencé dans un train peu de temps après la chute de mon nanar précédent et terminé dans une salle d’attente médicale, il ne m’est tombé des mains qu’à la dernière page… L’histoire : Lui, brillant médecin d’origine indienne installé à San Francisco, entretient depuis des années une relation avec sa blonde secrétaire. Allergique à tout ce qui lui rappelle l’Inde et ses traditions ancestrales. Elle, professeure de littérature dans un collège pour filles quelque part dans le sud de l’Inde, considérée à...

Read More

Juste avant le bonheur

Paru chez Albin Michel en mai 2013. 352 pages. Roman. Je remercie Cathy la Serial Lectrice qui me permet de squatter sa rubrique Tombés des mains pour vous parler d’une de mes dernières lectures. Je ne sais pas pourquoi, ces derniers temps le nombre de nanars, confirmés ou non, qui me passent entre les mains est en nette augmentation. Jolie couverture, titre prometteur, abordé sans aucun a priori pour n’avoir rien lu d’Agnès Ledig avant cela. Définitivement lâché aux trois quarts, ce roman m’était pourtant déjà tombé des mains une première fois, dès la première page. Il aura fallu...

Read More