Auteur : Cathy La Serial Lectrice

Un seul parmi les vivants, de Jon Sealy

Sorti en février 2017 chez Albin Michel, Collection Terres d’Amérique. 356 pages. Roman. Traduit de l’américain par Michel Lederer, traducteur de Rick Moody, James Welch, Sherman Alexie, Henry Roth, Michaël Ondaatje et… j’ai gardé le meilleur pour la fin : Joseph Boyden ! J’ai eu l’honneur et la joie immenses de les rencontrer tous les deux au Festival Etonnants Voyageurs 2016 à Saint-Malo. EN DEUX MOTS Ecrit d’une plume exaltante, Un seul parmi les vivants est un (premier) roman extrêmement prometteur, tout comme son jeune auteur, qui réussit à nous chagriner, à nous faire sourire et à nous faire réfléchir tout...

Read More

Trois jours chez ma tante, de Yves Ravey

Sorti en août 2017 aux Editions de Minuit. 192 pages. Roman. L’auteur. Yves Ravey est né en 1953 à Besançon, où il vit toujours, enseignant les lettres et les arts plastiques dans un collège. Il publie son premier roman, La table des singes, chez Gallimard en 1989. Depuis, il a publié une bonne quinzaine de romans aux Editions de Minuit, qui ont tous rencontré un beau succès. J’ai pour ma part lu La fille de mon meilleur ami (2014). Trois jours chez ma tante est sur la liste du Goncourt des Lycéens 2017. EN DEUX MOTS Avec un peu...

Read More

La nuit des béguines, d’Alice Kiner

Sorti en août 2017 chez Liana Levi. 336 pages. Roman (historique). L’auteure. Aline Kiner est née en Moselle, où elle a passé son enfance. Elle vit maintenant à Paris. Passionnée d’histoire, après des études de lettres, elle est rédactrice en chef adjointe de la revue Thalassa, puis de Sciences et Avenir, dont elle est en charge des Hors-Série depuis 2008. Après un livre sur les cathédrales (La Cathédrale, livre de pierre), elle publie trois romans, Le jeu du pendu (roman policier couronné par les Prix Interpol’Art et Georges Sadler 2011) en 2011, La vie sur le fil, en 2014...

Read More

Underground Railroad, de Colson Whitehead

Sorti en août 2017 chez Albin Michel, Collection Terres d’Amérique. 397 pages. Roman. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Serge Chauvin, qui a traduit tous les romans de Colson Whitehead.    EN DEUX MOTS Evénement de la rentrée littéraire 2016 aux Etats-Unis, événement littéraire annoncé de la rentrée littéraire 2017 en France, ce roman hors normes décortique comme jamais les fondations et la mécanique infernale parfaitement huilée de l’esclavage aux Etats-Unis. Un véritable coup de poing pour les hommes blancs de toutes nationalités. IN-DIS-PEN-SA-BLE pour comprendre l’Amérique (et le monde) d’aujour’d’hui. Les cinq premières lignes : La première fois que Caesar...

Read More

Par le vent pleuré, de Ron Rash

Sorti en août 2017 aux éditions du Seuil. 200 pages. Roman (policier ou roman sur l’adolescence). Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Isabelle Reinharez.  EN DEUX MOTS Etude psychologique, parcours initiatique d’un adolescent, parabole biblique et roman policier, Par le vent pleuré vise trop d’objectifs à la fois et, pour moi, n’en atteint véritablement aucun. Le cocktail n’a pas pris : trop salé ou trop sucré. Les cinq premières lignes : Elle attend. Chaque printemps les fortes pluies arrivent, et la rivière monte, et son cours s’accélère, et la berge se désagrège toujours davantage, brunissant l’onde de son limon, mettant au jour...

Read More

Jeu blanc, de Richard Wagamese

Sorti en août 2017 aux Editions Zoé, Collection Ecrits d’ailleurs. 288 pages. Roman. Traduit de l’anglais (Canada) par Christine Raguet. L’auteur. Richard Wagamese est né en 1955 dans l’Ontario et appartient (comme les personnages principaux du roman) à la nation ojibwé, une importante ethnie indienne de l’Ontario (Canada). Par ailleurs journaliste et producteur pour la radio et la télévision, il vivait en Colombie Britannique. Comme de nombreux auteurs amérindiens, il a toujours défendu la cause indienne, tant pour ses racines que pour ses rites et sa culture proche de la nature. Malheureusement, depuis que j’ai écrit la chronique de...

Read More

Présentation de la rentrée littéraire à Lannion Par Emmanuelle George, de la Librairie GWALARN

Les grandes villes n’ont pas forcément l’apanage d’une activité culturelle importante. Pour la seconde fois, je suis allée à la présentation littéraire qui s’est déroulée à la Médiathèque de Lannion, pour l’automne 2017. Elle était animée par Emmanuelle G., libraire à la Librairie Gwalarn. Photo : Ouest France du 2/10/2017 Une fois encore, Emmanuelle a présenté ses gros et ses petits coups de cœur, mais aussi bien d’autres livres dans des domaines très variés sans jamais en déprécier aucun et soulignant toujours qu’il en faut pour tous les goûts. Je n’en ferai pas la liste, vous la trouverez sur le site de la librairie Gwalarn dans un article de Ouest France. Comme dans la librairie, elle nous a intéressés, surpris parfois, ravis toujours avec un enthousiasme, un humour et une joie passionnelle de lire jamais démentis et communicatifs. Elle a fait montre sans ostentation aucune, en toute simplicité, de sa grande culture livresque mais aussi avec de nombreuses références touchant aux domaines historique, social, et artistique. J’ai peut-être regretté la brièveté de la présentation par livre, la rentrée étant cette année encore foisonnante de lectures pour tous. Mais le temps était compté et quoiqu’il en soit, Emmanuelle a le don de synthétiser une histoire, un récit ou un roman dit « de genre » en quelques mots bien choisis. Elle a réussi à m’accrocher sur des titres qui ne présentaient a priori...

Read More

Ma famille et autres animaux, Trilogie de Corfou 1, de Gerald Durrell

Sorti en avril 2014 aux Editions de la Table Ronde. 398 pages. Roman autofictionnel. Traduit de l’anglais par Léo Lack. Traduction révisée. Titre original à sa sortie anglaise : My family and others animals (1956). L’auteur. Gerald Durrel est le frère de Lawrence Durrell, romancier, poète et grand voyageur anglais auteur, entres autres, du Quator d’Alexandrie, livre-culte dès sa sortie en Angleterre. C’est lui qui, las de grisaille londonienne, fit venir sa famille sur la petite île de Corfou. Gerald est le cadet de la famille. Passionné d’entomologie dès son plus jeune âge, il écrit des notes sur tous les animaux...

Read More

L’insoumise de la Porte de Flandre, de Fouad Laroui

Sorti en août 2017 chez Julliard. 132 pages. Roman. En deux mots Roman très court écrit comme une fable féroce, avec un ogre et une fée, et dont la « morale » laïque, brève et pourtant édifiante, confirme ce que l’auteur disait dans son précédent roman des responsabilités de l’Occident dans ce qui l’oppose aujourd’hui aux islamistes fondamentaux. L’auteur. Né en 1958, Fouad Laroui quitte en 1989 son Maroc natal pour s’installer en Europe, d’abord à Amsterdam pour y passer un doctorat de science économique et y enseigner l’économétrie, puis à York avant de se partager entre Londres Paris. Aujourd’hui, il...

Read More

Molécules, de François Bégaudeau

Sorti en août 2016 chez Gallimard, Collection Verticales. Roman policier Lu, parce que j’avais adoré Entre les murs et que Télérama en disait le plus grand bien, une petite moitié de Molécules. Et l’ai finalement laissé tomber dans ma rubrique Tombés des mains. Polar psychanalytique, décalé et très bien écrit. Mais insuffisant pour moi au niveau de l’intrigue. Un homme rencontre Jeanne, une jeune infirmière avec qui il sympathise et dont il finit par tomber amoureux. Las, elle ne l’aime pas et l’envoie bouler. Seize ans après, il la revoit par hasard main dans la main avec un homme...

Read More

En son absence, d’Armel Job

Sorti en avril 2017 chez Robert Laffont, 312 pages. Suspense psychologique. L’auteur.  Armel Job est né en 1948 à Heyd en Belgique, dans un milieu d’artisans modestes. Agrégé de philosophie, il a d’abord enseigné le grec et le latin. Il publie son premier livre, La Reine des Spagnes, en 1995. Depuis, il est à l’origine d’une vingtaine de romans. Certains ont été récompensés par des prix littéraires en France et en Belgique dont, entre autres, son premier, La Femme manquée (2000, Prix Emmanuel-Roblès). Son œuvre est marquée par une forte présence des religions, des personnages de toutes les conditions sociales et des intrigues remplies...

Read More

Le Billet de Cathy

Bientôt de retour,  mais crescendo… Trois mois sans vous ! Ouf, cela n’a pas été facile ! La raison : un long voyage inattendu au retour des Etonnants Voyageurs de Saint-Malo. D’abord en extérieur, période estivale oblige. Puis un voyage intérieur. Une sorte d’introspection, causée par une défaite familiale comme on ne les aime pas. Un voyage intime, comme une maladie soudaine et longue à disparaître. Qui m’a empêchée de lire (et donc d’écrire) en affectant mes yeux pendant de longues semaines. Dès qu’ils le permettront, je reprendrai doucement d’abord, puis goulûment comme je l’ai toujours fait. A tout...

Read More